1 163 996 visites 2 visiteurs

P.H.R. - Face à l'ES CHILLY, CHAMBERY FOOT 73 ne trouve pas la clé

4 mars 2014 - 11:24

Face à une équipe de l'ES Chilly venue pour ne pas perdre, les Chambériens doivent se contenter d'un score de parité qui ne fait pas leurs affaires dans l'optique de l'accession...

 


Les locaux se sont procurés plusieurs occasions...
Les locaux se sont procurés plusieurs occasions...
Battu lors du derby à Ugine (1-3) le week-end dernier, Chambéry Foot 73 espérait mettre à profit la venue de l'ES Chilly ce soir à Mager, lors de la quatorzième journée de PHR, pour repartir de l'avant et rester dans la course à la montée. En face, le promu haut-savoyard, en quête de points de l'optique du maintien, pouvait s'attendre à souffrir. Sans trop de pression après leur succès du week-end passé face à la réserve de Domtac (1-0), les joueurs de Christophe Miguel entamaient le mieux la rencontre. La frappe de Lambert passait de peu à côté des buts de Benziane (5e). La première demi-heure était pauvre en occasions de part et d'autre. Au fil des minutes, les locaux se réveillaient. Sur un bon mouvement collectif, Kherbache se trouvait à la conclusion. Sa tentative inquiétait Airale (33e). Trois minutes plus tard, sur un centre côté venu de la droite, Makhloufi tentait une reprise qui passait à côté (36e).

Les Chambériens trop stériles

...mais n'ont pas réussi à se montrer efficaces dans le dernier geste
...mais n'ont pas réussi à se montrer efficaces dans le dernier geste
A la quarantième minute, c'était au tour de Soukhal de se signaler. Bien lancé dans le dos de la défense, à la limite du hors-jeu, il perdait son duel avec le dernier rempart chyllien (40e). Juste avant la pause, Soukhal, encore lui, voyait son coup franc enroulé du pied droit passait de peu à côté (45e).
Au retour des vestiaires, les partenaires de Gianesello, toujours aussi bien en place et disciplinés défensivement, se montraient présents dans les duels, remportant souvent la bataille du milieu. Sur un coup franc lointain, le capitaine Perret s'essayait, sans danger pour Airale (65e). Chambéry Foot73 tentait d'accélérer la manœuvre. Robert s'échappait côté droit, son centre était cafouillé par l'arrière garde visiteuse. Chebira, en embuscade, frappait. Sa tentative était détournée en corner par le gardien haut-savoyard d'une belle claquette (77e). Côté chyllien, Zuaboni adressait une frappe trop molle pour inquiéter Benziane (0-0). C'était tout pour un match qui, logiquement, se soldait par un score de parité, faisant surtout l'affaire des visiteurs ...

Reportage de François Ducruet

LES REACTIONS
Abdel Arafa (ent, Chambéry Foot 73) : "Depuis le début de saison, il nous manque un petit quelque chose. Pendant une période, les résultats ont masqué nos manques. Ce soir, on a eu quelques occasions, mais on a manqué d'efficacité, c'est dommage. Je pense que ce sera difficile de jouer la montée maintenant. De toute façon, ce n'était pas l'objectif. On joue avec nos moyens, tout simplement."

Christophe Miguel (ent, ES Chilly) : "Nous étions venus pour prendre ces deux points, on les a eu, c'est bien. C'est une bonne opération pour nous après la victoire contre le FC Domtac, et avant d'affronter l'ES Amancy. Face à une belle équipe, notre objectif était de verrouiller le milieu de terrain, nous y sommes parvenus. Offensivement, on aurait pu mieux négocier certains coups. Mais ce n'est pas grave, je suis satisfait du résultat obtenu."

LA FEUILLE DE MATCH
PHR - Poule B (Quatorzième journée)
A Chambéry, stade Mager (synthétique), Chambéry Foot 73 - ES Chilly : 0-0 (0-0)
Spectateurs : cinquante
Arbitres : M. Gaspard, assisté de MM. Duhem et Essakhi
Avertissements : Makhloufi (90e+3) à Chambéry Foot 73
Chambéry Foot 73 : Benziane, Alihoumadi, Larafa, Mosli, Perret (cap.), Martin, Kherbache, Robert, Makhloufi, Boureghda, Soukhal. Remplaçants : De Fondaumière, Chebira, Raffiou. Ent : Abdel Arafa
ES Chilly : Airale, Roulier, Lamier, Blandin (cap.), Juillet, Gilbert, Lambert, Perrier, Gianesello, Rhouibi, Ennakkaby. Remplaçants : Zuaboni, Thuillier, Miguel. Ent : Christophe Miguel

Commentaires